La verdoyante est une des deux petites peintures que j’ai réalisées avant les mois d’été. Je n’ai pas eu l’occasion de mettre en ligne. Je pensais les exposer – pour info, l’expo se prolonge cette semaine encore – mais elles se perdaient sur les grands murs blancs.
Deux petites peintures, deux gros plans. Voici la première. 

Des tons orangés pour finir par se nommer la verdoyante, il faut vraiment avoir l’esprit de contradiction!

Les yeux en détail. Tiens, on retrouve du vert!

La verdoyante, 18cm24cm acrylique sur carton entoilé